22 novembre 2021

INTÉGRATION DE L’APPROCHE GENRE DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES LOCALES

Amélioration de l’intégration de l’approche genre dans les politiques publiques de la municipalité de Beja et Médenine

Aswat Nissa, en partenariat avec Cities Alliance et Heinrich-Böll Tunis, a lancé en 2020 son projet qui se propose de contribuer au renforcement de l’intégration de l’approche genre au sein des politiques publiques locales dans les municipalités de Beja et Médenine.
L’équipe est allée à la rencontre des représentant(e)s des municipalités des deux villes et a officiellement signé, en juillet, une convention de partenariat avec les deux municipalités.

Le projet a aussi permis de mener une enquête de terrain dans les deux régions afin d’analyser les besoins des citoyen(ne)s
en matière d’égalité de genre. À l’issue de cette enquête deux études sur Beja et Médenine intitulées « Etude des besoins en genre et intégration du
genre dans les politiques locales » ont été publiées.

Le rapport est ainsi structuré : un premier chapitre traite de l’analyse des besoins en genre, évoquant les dimensions d’analyse du genre et les conclusions des études genre au niveau national et locale entreprise par l’Institut National des Statistiques lors du recensement national de 2014. Un deuxième chapitre aborde la démarche d’intégration du genre dans les politiques locales en la situant dans le contexte législatif
national et enfin un dernier chapitre présentera les résultats des deux
enquêtes auprès des citoyen(ne)s et des élu(e)s locaux / locales au sein de la commune de Médenine, sous l’angle des ODD et propose des mesures visant à atténuer les disparités entre les deux sexes au sein de la commune.

Par ailleurs, les budgets de 2020 des deux communes ont été analysées afin d’élaborer une série de recommandations
pour intégrer le genre dans les futurs budgets des Beja et Médenine.

Deux questions ont structuré la méthodologie de l’analyse et de la lecture du budget 2020 de Médenine et Beja :

Il s’agit, d’abord, de voir dans quelle mesure le budget de la municipalité de Médenine de
2020 a intégré (ou non) l’approche genre ? Autrement dit, l’étude pour la mobilisation des ressources du budget et pour l’affectation des dépenses du
budget a-t-elle tenu compte des besoins spécifiques des hommes et des femmes, des filles et des garçons et de leurs situations particulières dans la famille, dans l’espace public, dans le travail et dans les différentes localités ?

Le 25 juin 2021, l’équipe de projet s’est rendu à Médenine pour présenter les résultats des études aux membres du conseil municipal.

Le 1er juillet 2021, un webinar a été organisé avec les membres des communes de Beja et Médenine afin de débattre sur les résultats des études. 

II-FormationL’étude de 2014-2018 a été présentée à deux commissions parlementaires, à savoir la Commission des affaires de la femme, de la famille, de l’enfance, de la jeunesse et des personnes âgées ainsi que la Commission de la sécurité et de la défense. Les députées ont montré un fort intérêt aux recommandations émises, notamment la création d’une Cour constitutionnelle, la création d’un plan national sur le genre, l’augmentation de la représentation des femmes au Parlement et l’implantation de la parité horizontale. Événements de présentation des études 

plaidoyer table ronde

 Afin de présenter les résultats et la méthodologie de sa première étude, Aswat Nissa a organisé une table-ronde le 25 juin 2019. Cette table-ronde a réuni des actrices et acteurs politiques, des membres de la société civile et des expert-e-s en matière de genre et sécurité. En plus de permettre la présentation de l’étude, cette table-ronde a aussi été l’occasion pour les membres de l’auditoire de partager les défis qu’ils estiment font face à l’égalité homme-femme et à l’intégration de l’approche genre en Tunisie. Le 23 novembre 2020, Aswat Nissa a présenté la suite de cette étude qui s’est focalisée sur l’analyse des textes de loi adoptés entre 2019 et 2020 dans un webinar en ligne avec la présence de la présence de la précédente Ministre de la femme et la porte-parole du gouvernement de Elyes Fakhfekh, Mme Asma Shiri.Vous pouvez regarder le webinar à travers ce lien

Suivi l’application des politiques publiques en lien avec le genre  

Depuis 2018, Aswat Nissa fait le suivi de l’application des politiques publiques en rapport le genre à travers les demandes d’accès à l’information envoyées aux différents ministères concernées par l’application de certaines lois, notamment le Ministère de la femme, de la famille, de l’enfance et des personnes âgées, au Ministère de l’intérieur, au Ministère des affaires sociales, au Ministère de la santé, au Ministère de la justice au Ministère de l’emploi, au Ministère du transport, au Ministère de l’agriculture. Nous avons dû à plusieurs occasions déposer des recours à l’instance de l’accès à l’information, car les ministères ne respectent pas les délais de réponses. En outre, un grand nombre des réponses reçues n’est pas clair ou les ministères nous informent qu’ils ne peuvent nous donner les informations demandées, car ils ne les ont pas en leur possession. Cela reflète l’absence de la volonté politique d’appliquer certaines lois.

Réponses du Ministère de la Femme Réponses du Ministère de la justice Réponses du Ministère de l’intérieur Réponses du Ministère de l’intérieur

Réponses du Ministère des affaires culturelles Ministère des finances Ministère des affaires religieuses  Ministère de l’intérieur Ministère de la femme 

Vidéos de vulgarisation 

Aswat Nissa a réalisé un grand nombre de vidéos de vulgarisation de la thématique de l ‘intégration de l’approche genre dans le secteur de la  sécurité. La première avait pour sujet l’introduction au concept de genre et à la sécurité en Tunisiehttps://www.youtube.com/embed/Yyt_FlFkGwo?controls=1&rel=0&playsinline=0&modestbranding=0&autoplay=0&enablejsapi=1&origin=https%3A%2F%2Fwww.aswatnissa.org&widgetid

La seconde était autour de la définition de l’approche genre dans l’article 18 de la LOB.https://www.youtube.com/embed/x78l6Bo7374?controls=1&rel=0&playsinline=0&modestbranding=0&autoplay=0&enablejsapi=1&origin=https%3A%2F%2Fwww.aswatnissa.org&widgetid

La troisième portait sur la représentativité des femmes dans les postes de décision au sein des différents organes du parlement.https://www.youtube.com/embed/Slbi3qPKKjo?controls=1&rel=0&playsinline=0&modestbranding=0&autoplay=0&enablejsapi=1&origin=https%3A%2F%2Fwww.aswatnissa.org&widgetid

La quatrième avait pour thématique la représentativité des femmes dans les postes de décision en Tunisie. 

Suivi et évaluation de la prise en compte de l’approche genre au sein de l’Assemblée des représentants du peuple  Le  département de plaidoyer d’Aswat Nissa a suivi plusieurs Commissions parlementaires dont le travail est en rapport avec le secteur de la sécurité en Tunisie. Des  rapports  de suivi et d’évaluation visait ainsi à déterminer comment l’approche genre est intégrée au sein des discussions des Commissions relatives au secteur de la sécurité ont ainsi  été produits. En outre, ces documents  visaient aussi à déterminer la représentativité des femmes au sein de l’Assemblée des représentants du peuple et de ses organes (groupes parlementaires, commissions, etc.).  Les commissions étudiées étaient la Commission des finances, de la planification et du développement, la Commission de l’organisation de l’administration et des affaires armées, la Commission de la santé et des affaires sociales et la Commission spéciale Sécurité et défense ainsi que la Commission des affaires de la femme, de la famille, de l’enfance et des personnes âgées. 

Laisser un commentaire